Avec une réelle évolution ces dernières années, les chaudières individuelles à haute performance énergétique apportent une réponse de qualité aux exigences de la clientèle. Parmi elles, la chaudière gaz à condensation fait partie des appareils les moins polluants et offre une puissance idéale pour un confort saison après saison. Son système unique, réutilisant en partie les propriétés de la fumée produite, contribue activement à une réduction de la consommation énergétique. Un processus durable qui s’avère économique dans le temps, tout en prenant soin de l’environnement au travers d’une émission de CO2 réduite.

 

Le fonctionnement de la chaudière à condensation gaz

chaudiere-a-condensation-gaz-fonctionnement

 

En brûlant le gaz pour produire de la chaleur, la chaudière à condensation se décline aussi bien pour le chauffage que pour l’eau chaude sanitaire. Sa particularité vient du fait qu’elle récupère et refroidit la fumée générée afin de rendre liquide la vapeur d’eau qu’elle contient. Il en résulte un gain de chaleur supplémentaire occasionnant une baisse de 10 à 15 % de la consommation de gaz par rapport à une chaudière classique.

Nécessitant une température de retour du circuit inférieure à 50°C, la chaudière à condensation gaz est recommandée pour un chauffage central basse température. Elle se combine idéalement avec un sol à plancher chauffant ou des radiateurs spécifiques dont la température est encore moins élevée afin de maximiser son efficacité. Plus la condensation est importante, plus les économies réalisées le sont également.

Une chaudière gaz à condensation rejette des fumées acides, impliquant la mise en place d’un conduit d’évacuation étanche. Il doit également être résistant à la corrosion du fait de l’acidité des eaux résultant de la condensation et relié au conduit des eaux usées pour en diluer les effets.

 

 

Un bon moyen pour faire des économies en électricité

 

chaudiere-a-condensation-gaz-installation

 

Les chaudières gaz à condensation affichent un rendement plus élevé que les chaudières standard. Leur processus d’économie d’énergie permet de diminuer l’empreinte carbone à condition de ne pas revoir à la hausse ses habitudes de chauffage.

Une chaudière à condensation gaz affiche de hautes performances énergétiques :

  • Son efficacité se traduit par un pourcentage de pouvoir calorifique inférieur du combustible (PCI). Or le rendement de ce type de chaudière équivaut à une fourchette entre 105 et 110 %.
  • Sa puissance se situe entre 5 et 25 kW en fonction de la taille du logement. Elle détermine son aptitude à produire de la chaleur.

 

Chaudière à condensation gaz : prix de la tonne de CO2 évité

 

chaudiere-a-condensation-gaz-installee

 

Avec une durée de vie d’environ 15 ans, l’installation d’une chaudière à condensation gaz affiche un coût de 4000 à 7000 € et peut permettre de gagner jusqu’à 35 % sur la facture d’énergie. Plus intéressant dans le cadre d’un remplacement d’une chaudière à condensation au fioul qu’au gaz traditionnel, elle n’en reste pas moins un facteur indéniable pour économiser et limiter les émissions de CO2. Des chiffres qui varient en fonction de la dépense énergétique moyenne des ménages :

  • En passant d’une consommation de 1100 litres de fioul à une consommation de 8000 kWh de gaz, la nouvelle chaudière à condensation (4000 €) entraîne une économie de 21780 kg de CO2 sur 15 ans, pour un coût de revient de la tonne de CO2 de 184 €.
  • En passant d’une consommation de 1100 litres de fioul à une consommation de 10200 kWh de gaz, la nouvelle chaudière à condensation (7000 €) entraîne une économie de 15615 kg de CO2 sur 15 ans, pour un coût de revient de la tonne de CO2 de 448 €.
  • En passant d’une consommation de 10200 kWh de gaz à 8000 kWh de gaz, la nouvelle chaudière à condensation (4000 €) entraîne une économie de 11220 kg de CO2 sur 15 ans, pour un coût de revient de la tonne de CO2 de 356 €.

L’investissement d’une nouvelle chaudière à condensation gaz se justifie sur la durée avec de réelles économies d’énergie d’année en année. Le facteur écologique joue également un rôle important, tout comme les performances techniques pour un confort accru. Elle constitue une solution de qualité à proposer à la clientèle pour équiper leur maison dans les années à venir.

 

Share This