En pleine expansion, le marché du solaire destiné au bâtiment va continuer de se développer pour atteindre 2,5 milliards d’euros en 2023. Avec une demande croissante pour l’utilisation des énergies renouvelables, les façades photovoltaïques se multiplient dans le paysage français. La fabrication des divers panneaux est en augmentation constante aussi bien pour une pose sur le toit, qu’au sol ou en façade. Cette dernière solution se démocratise de plus en plus avec des technologies diverses combinant design et production d’électricité. Elles offrent des possibilités intéressantes pour satisfaire vos clients souhaitant maximiser leurs économies d’énergie.

 

Les façades photovoltaïques : Rappel du fonctionnement d’un système photovoltaïque

 

facades-photovoltaiques-panneaux

 

Constitués de matériaux semi-conducteurs, les panneaux photovoltaïques se chargent de convertir le rayonnement solaire en électricité. Avec un fonctionnement contraire aux LED d’éclairage, ils obtiennent des rendements qui se situent entre 10 et 20 %.

Leur installation est généralement effectuée par un assemblage de plusieurs unités qui sont connectées via des câbles à divers dispositifs pour la gestion de l’électricité. Il est ainsi possible de stocker cette dernière dans des batteries adaptées ou l’injecter au sein du réseau électrique. La puissance d’une installation photovoltaïque est mesurée en watt-crête. Elle représente la puissance électrique de tous les panneaux assemblés sous un ensoleillement standard.

 

Les solutions pour la création de façades photovoltaïques

 

Il est tout à fait possible de réaliser l’installation d’une façade photovoltaïque avec des panneaux solaires classiques sur une structure en aluminium. Néanmoins, cette solution ne brille pas par son esthétisme. C’est pourquoi les entreprises du secteur ont innové avec différentes technologies de cellules photovoltaïques à appliquer en façade.

 

 

Le bardage solaire

 

Revêtement pour les murs extérieurs, le bardage est une solution esthétique qui permet également d’isoler et protéger le bâtiment. Il peut se composer de nombreux matériaux comme le bois, l’aluminium, le PVC, la pierre, les métaux et bien d’autres. Un remplacement par des modules photovoltaïques est possible en assurant également un rôle protecteur et isolant.

Le bardage solaire fait cependant appel à une technologie pointue avec un réel savoir-faire. En fonction des différents modèles, les modules destinés aux façades photovoltaïques sont fixés directement sur le bardage. Ils doivent être placés selon une exposition plein sud afin de maximiser leur potentiel. Avec de récents progrès en la matière, cette solution offre un renouveau aux bardages traditionnels et s’installe facilement en neuf comme en rénovation. De plus en plus esthétique, le bardage solaire devient un matériau à part entière pour valoriser un bâtiment. Il permet notamment la revente d’électricité et répond aux critères d’éligibilité de la prime d’intégration au bâti.

 

Le vitrage solaire photovoltaïque

 

facades-photovoltaiques-vitrage

 

Constitué de cellules photovoltaïques, le verre solaire affiche un aspect transparent légèrement fumé. Généralement destinés à l’autoconsommation de vos clients, ils disposent d’une puissance allant de 50 à 110 Wc au m². Cette dernière varie, car ces verres sont capables de modifier le degré de transparence en fonction de la luminosité extérieure. Ils permettent ainsi de réguler la température intérieure d’un bâtiment. À la fois discret et esthétique, le vitrage solaire photovoltaïque permet d’alimenter un éclairage LED et peut couvrir de grandes surfaces. Son coût est encore assez élevé pour le moment.

 

Le film solaire photovoltaïque

 

Facile à produire, le film solaire se compose de cellules photovoltaïques imprimées. Sa souplesse lui permet d’envisager de multiples applications. Il ne contient pas de silicium et affiche un rendement encore relativement faible.

 

Le mur-rideau solaire

 

Composé d’une ou plusieurs parois, le mur-rideau photovoltaïque se différencie d’une fenêtre classique avec des cellules bien visibles. Elles prennent néanmoins des formes décoratives qui valorisent le bâtiment tout en permettant la revente d’électricité.

 

Avec un grand nombre de possibilités, les technologies photovoltaïques sont aujourd’hui capables de s’intégrer à toutes les parties d’un bâtiment. Si la toiture est une zone privilégiée, les façades photovoltaïques se démocratisent avec des systèmes de plus en plus adaptés aux bâtiments contemporains. De nouvelles surfaces continuent de voir le jour grâce à des fabricants de plus en plus nombreux sur le marché.

Share This