MyLight Systems est une solution domotique de gestion intelligente qui permet aux particuliers de produire et gérer une énergie verte à partir de chez eux grâce au photovoltaïque. Ondine Suavet, cofondatrice et directrice, nous en explique le principe.

 

Quel est le métier de la société MyLight Systems ?

Ondine Suavet : Nous sommes fabricant de kits d’optimisation pour l’auto-consommation solaire photovoltaïque. Nous aidons chacun à produire et maîtriser son électricité pour réaliser des économies.

 

Quelle est la fonction de MyLight Systems ?

O.S. : Souvent, la production et la consommation d’électricité ne sont pas en phase. Traditionnellement, le ballon d’eau chaude est programmé pour se mettre en chauffe la nuit. C’est donc à ce moment-là qu’il consomme de l’électricité. Or, dans une maison équipée de panneaux photovoltaïques, l’électricité est produite en journée. Mieux vaut alors la consommer au moment où elle est produite, et le réseau peut prendre le relais la nuit en cas de besoin. Notre système est capable de prévoir la production du lendemain à partir des prévisions météo et il définit ce qui est le plus économique : consommer le jour ou la nuit. Grâce à un pilote automatique « Green Play », nos algorithmes font cet arbitrage en permanence.

 

Quelle forme prend ce produit ?

O.S. : Il s’agit d’un coffret électrique intelligent tout-en-un qui inclut la partie de protection électrique supplémentaire (coffret AC), le comptage de la production en temps réel, le comptage de la consommation en temps réel également, et enfin l’élément qui contrôle les gros appareils de type chauffe-eau, pompe à chaleur ou pompe de piscine.

 

Comment les appareils électroménagers de la maison sont-ils reliés au système ?

O.S. : Chaque appareil – four, lave-linge, sèche-linge etc. – est connecté à un contrôleur MyLight Systems placé dans une prise spéciale. Le contrôleur se met sur On ou sur Off en fonction de la météo, toujours dans l’optique de générer des économies d’énergie. L’idée est d’acheter le moins possible d’électricité du réseau et de tendre vers l’autonomie électrique.

 

 

Quel pourcentage d’autonomie peut-on espérer atteindre ?

O.S. : On peut atteindre 50 % d’autonomie électrique sur l’année en résidentiel. Notre système est donc l’un des meilleurs pour réduire sa facture d’électricité.

 

Comment le particulier peut-il contrôler ce qu’il se passe ?

O.S. : Nous lui fournissons un logiciel qui lui donne toute l’information en temps réel : combien il produit et combien il consomme, quelle est la part issue des panneaux photovoltaïques et celle issue du réseau. Le logiciel lui donne aussi la puissance disponible restante, ce qui permet au particulier de savoir s’il peut passer l’aspirateur, par exemple, sans acheter d’électricité. C’est une interface simple à utiliser, dédiée à l’utilisateur final. De plus, tous les mois, il reçoit une newsletter personnalisée avec ses performances de consommation, un éco-conseil relatif à sa consommation et sa moyenne d’autonomie sur le mois complet.

Mylight System : auto-consommation electrique
Les données de consommation photovoltaïque consultables et gérables grâce à un logiciel

 

Le système permet-il aussi couvrir les besoins en chauffage électrique ?

O.S. : En hiver, les jours étant plus courts, les panneaux produisent moins d’électricité alors que c’est la saison où l’on consomme le plus (60 % de la consommation pour les maisons chauffées à l’électrique). Pour diminuer l’impact de ce problème, nous avons un partenariat avec Schneider Electric. Nous allons donc, d’une part, gérer la température en fonction des besoins pour diminuer la consommation électrique et, d’autre part, le jour, chauffer la maison lorsqu’il y a du soleil pour exploiter au mieux l’électricité produite par les panneaux solaires. Ainsi, on peut réaliser jusqu’à 70 % d’économies.

 

MyLight est-il éligible au crédit d’impôt ?

O.S. : Oui, comme tous les systèmes de régulation de chauffage, il bénéficie d’un crédit d’impôt de 30 % et d’une TVA à 5,5 %.

 

MyLight Systems est-il compliqué à installer ?

O.S. : Non. La pose prend moins d’une heure mais le système doit être installé par un professionnel. Nous proposons un service d’assistance à la mise en service et nous avons un réseau de stations techniques capables d’épauler les professionnels lors des premières installations.

 

Quel est le coût d’une installation ?

O.S. : Avec les panneaux photovoltaïques, il faut compter environ 10.000 € pour une maison standard équipée de douze panneaux solaires. C’est une solution de rénovation énergétique qui se finance très bien auprès des grandes banques de détails qui proposent aujourd’hui des taux extrêmement intéressants. Avec les taux d’intérêt actuels, financer ces projets est une bonne solution et permet d’équilibrer les mensualités du financement avec les économies d’énergie réalisées.

Share This