Pouvant être vecteur de bactéries et maladies comme le Covid, un air de mauvaise qualité à l’intérieur d’une habitation est néfaste pour la santé. C’est pourquoi la ventilation prend une importance indéniable dans l’apport d’air frais. Elle contribue à maintenir un environnement sain et limite la circulation des virus. Il est donc important d’utiliser la ventilation avec soin et de manière adaptée pour préserver la qualité de l’air intérieur au sein du logement de vos clients.

 

Un renouvellement d’air essentiel

 

La ventilation et l’apport en air neuf durant les pics épidémiques contribuent à limiter les risques de contamination. Conformément aux recommandations de l’Organisation mondiale de la santé, le recours à une aération et à un système de renouvellement d’air automatique ou naturel est bénéfique dans les espaces clos. L’air ne doit pas circuler à nouveau dans les pièces, mais doit être évacué vers l’extérieur, ainsi remplacer par de l’air frais. Un système qui permet d’atténuer l’éventuelle présence de virus, notamment au travers d’une puissance accrue de la ventilation mécanique.

Durant les heures d’affluence, il est cependant préférable de limiter l’utilisation de cette dernière dans les pièces occupées par plusieurs personnes. Un débit de soufflage réduit permet de limiter la vitesse de l’air et garantir des conditions de travail sécuritaires. Dans tous les cas, une ventilation de qualité en continu est largement recommandée pour les logements, immeubles de bureaux, magasins et autres bâtiments. Le chauffage et la climatisation jouent aussi un rôle en limitant les risques de propagation de virus dans un environnement à une température de 20 à 25°C pour un taux d’humidité situé entre 40 et 60 %.

 

 

Un système de recyclage de l’air à éviter

 

ventilation-adaptee-covid-pieces

 

Si l’ajout d’air frais issu de l’extérieur est à privilégier, il est important de proscrire la circulation d’un air déjà utilisé. Dans des bureaux comme dans des habitations, le recyclage peut occasionner la réintroduction de particules virales présentes dans les conduits. Il est donc important de l’arrêter ou au moins de grandement le limiter à certains horaires surtout avec un système de by-pass pour les centrales de traitement d’air ou d’échangeur à roues. Un dispositif de ventilation et climatisation centralisé peut être paramétré pour un recyclage d’air minimal ou entièrement avec de l’air neuf.

 

Les recommandations à transmettre à la clientèle

 

  • Opter pour une augmentation de la durée de fonctionnement du système de ventilation ou pour une utilisation permanente au sein de tous les bâtiments.
  • Une hausse du débit d’air est conseillée lorsque les locaux sont moins fréquentés.
  • Assurer une bonne maintenance des systèmes pour un fonctionnement optimal, notamment au niveau de l’étanchéité.
  • En cas de panne, une aération naturelle via les fenêtres permet de faire circuler l’air.

 

Les points à respecter dans l’installation ou la maintenance des dispositifs

 

ventilation-adaptee-covid-maintenance

 

  • Lors d’opération de maintenance ou d’installation, il est impératif de s’équiper avec masque, lunette et gants pour éviter tout risque de contamination. Il en découle une bonne protection pour chacun au contact des différents équipements et des personnes.
  • Le recyclage de l’air doit être éteint ou réglé au strict minimum. Une utilisation avec un débit léger de la climatisation s’avère bénéfique.
  • En période de crise sanitaire, il est important de laver avec soin les filtres de la ventilation et la climatisation. En cas de changement, les nouveaux doivent afficher une performance supérieure ou équivalente. À l’inverse, il n’est pas nécessaire de remplacer et de nettoyer les filtres de l’air extérieur.
  • Pour une VMC double flux, le système bypass doit être mis à l’arrêt.

 

Avec la menace du Covid et les grosses chaleurs de l’été, la clientèle se pose beaucoup de questions sur l’utilisation de la ventilation et de la climatisation. La transmission du virus au travers d’un débit d’air trop important n’est pas prouvée, mais engendre de nombreuses inquiétudes. Il convient donc de respecter diverses recommandations pour un paramétrage optimal des dispositifs de ventilation. Dans tous les cas, un bon renouvellement de l’air ne pourra être que bénéfique en évacuant l’air vicié pour le remplacer par un air frais et neuf.

Share This