Entre l’augmentation du prix des énergies fossiles et leurs conséquences néfastes sur la planète, la chaudière biomasse compte parmi les solutions pérennes et respectueuses de l’environnement. Couvrant actuellement environ 10 % du besoin énergétique mondial, il s’agit d’une énergie renouvelable, tout comme l’éolien, le solaire et l’hydraulique. Dorénavant disponible à l’échelle du particulier, la chaudière biomasse offre de nombreux atouts sur le plan économique et écologique pour votre clientèle.

 

Principe de fonctionnement de la chaudière biomasse

 

La biomasse concerne la combustion de matières organiques d’origine végétale ou animale afin de produire de la chaleur, de l’électricité ou du carburant. Utilisé depuis l’apparition de l’humanité, le bois est une ressource pratiquement inépuisable qui entraîne peu d’émissions de CO2. À la différence du pétrole qui met des millions d’années à se former, 81 millions de m³ de bois sont fabriqués en France chaque année grâce aux arbres.

D’immenses chaudières sont d’abord apparues via des centrales à biomasse pour apporter de la chaleur dans des bâtiments publics de grande ampleur, des quartiers ou des villes entières. Pour le particulier, la chaudière biomasse permet un chauffage plus écologique en utilisant toutes les formes de bois et autres résidus organiques.  On retrouve ainsi les bûches classiques en guise de combustible principal, mais aussi des granulés, de la sciure et des plaquettes. De la même manière qu’une chaudière gaz ou fioul, la chaudière biomasse brûle le bois pour produire des calories qui permettent de chauffer l’ensemble du circuit de chauffage ou du ballon avec un liquide caloporteur. Bien plus qu’un chauffage d’appoint, la chaudière biomasse comble tous les besoins en chauffage de votre clientèle, ainsi que la production d’eau chaude sanitaire.

Avec des puissances qui varient de 15 à 30 kW, les chaudières biomasse peuvent afficher un fonctionnement classique, à condensation ou à multicombustibles. Le chargement du bois s’effectue de manière automatique depuis un silo ou via un chargement manuel.

 

Les avantages et inconvénients de la chaudière biomasse

 

Les atouts de la chaudière biomasse sont nombreux au quotidien :

  • Le bois est une ressource naturelle renouvelable et écologique.
  • Le fonctionnement d’une chaudière biomasse affiche un faible taux d’émission de CO2.
  • Disponible sous diverses formes, le bois est le combustible au prix le plus abordable.
  • Le rendement d’une chaudière biomasse est de 75 à 85 %.
  • Il est possible de raccorder une chaudière biomasse à un système de chauffage central existant.
  • Elle permet de réaliser entre 30 et 60 % d’économies en comparaison d’un chauffage traditionnel gaz ou fioul.
  • La présence d’une chaudière biomasse représente une véritable plus-value pour la maison de vos clients.
  • Son installation donne accès à la prime énergie et aux différentes aides financières de l’État.

Certains inconvénients doivent être pris en compte :

  • Si le coût du combustible est faible, le prix de la chaudière biomasse peut être assez élevé en fonction des besoins de la clientèle. Selon le rendement, il varie de 3 000 à 25 000 €.
  • Les travaux nécessaires à l’installation d’une chaudière biomasse à chargement automatique peuvent s’élever entre 2 000 et 3 500 €. Ils sont moins importants avec un système manuel.

 

Les différents types de chaudière biomasse

 

Le bois en bûche

 

Avec un rendement plus faible de 50 à 90 %, la bûche est le combustible le moins cher. Son stockage nécessite un espace important et bien isolé de l’humidité.

 

Les plaquettes

 

Elles sont le fruit des déchets de bois industriels ou en provenance des forêts. Les plaquettes affichent un prix attractif pour un rendement situé entre 75 et 95 %. Elles sont principalement utilisées avec des chaudières à chargement automatique.

 

Les granulés

 

Les chaudières à granulés, aussi appelés pellets, permettent un faible taux d’humidité pour un rendement élevé de 75 à 100 %. Moins gourmands en place, ils sont compatibles avec tous les types de chaudière biomasse.

Avec les récents progrès en la matière, la chaudière biomasse est capable de chauffer toute la maison et d’assurer la production d’eau chaude. Il convient cependant de bien étudier le projet de vos clients pour en estimer le coût. Le combustible utilisé, l’autonomie nécessaire et les besoins thermiques du foyer sont des points essentiels pour déterminer l’installation la plus adaptée.

Share This